Skip to main content
Soon, ce sont des moments de la vie de Simon, un personnage qui vit seul dans un petit appartement et qui réalise des vidéos artistiques. Il aime chanter, être en lien avec les autres et inventer des dispositifs poétiques pour son public. Il ne sort jamais, il n’en a peut-être plus besoin. Un soir qu’il est en train de performer sur internet, sa connexion est coupée.
Ce spectacle – inspiré du phénomène japonais des Hikikomori – rend sensible une forme de solitude contemporaine, un nouveau rapport aux autres et à soi, dans un monde où la technologie nous protège, nous parle, nous rassure mais finit par nous asservir.

avec Simon Le Floc’h

mise en scène Mélanie Vayssettes

texte Julien Barthe, Simon Le Floc’h et Mélanie Vayssettes

regard extérieur Morgane Nagir

regard scénographie Elsa Séguier-Faucher

lumière Artur Canillas / Marylou Bateau

son Thomas Juvé / François Rivère

avec l’aide de la DRAC Occitanie, de la ville de Toulouse et du conseil départemental de la Haute-Garonne

partenaires MJC de Rodez, le Théâtre Jules-Julien et la Cave Poésie

soutien en résidence du Théâtre du Pont Neuf et du Lycée Hélène Boucher

remerciements à Yasmine Belmeliani, Jean Castellat, Cyril Monteil, Raphaël Sevet et Solange Oswald